Bureaux d’études : top 6 des avantages de la fabrication additive

Le 9 février 2023

L'impression 3D a le vent en poupe : selon une étude réalisée par le cabinet OnePoll, 76 % des entreprises utilisent déjà l’impression 3D dans leur processus de production. Et les bureaux d’études ont tout intérêt à l’adopter à leur tour.

 

Vous cherchez à en être convaincu ? Voici les 6 principaux avantages de la fabrication additive.

Les avantages de la fabrication additive

Réduire les coûts du prototypage

 
Le premier avantage de la fabrication additive est financier. Cette technologie permet de réduire considérablement les coûts de développement et de production. Elle contribue en effet à revoir à la baisse les dépenses liées à la réalisation des prototypes, lesquels peuvent être créés dans des délais plus courts et avec plus de simplicité.
 
Le prototypage est aussi rendu plus simple par la fabrication additive, puisqu’il n’est plus nécessaire de réorganiser une chaîne de production pour obtenir un exemplaire de test. Un avantage concurrentiel indéniable, notamment pour les bureaux d’études liés à des petites et moyennes entreprises.

 
 

Libérer la créativité

 
Comme son nom l’indique, l’impression 3D repose sur des logiciels de CAO (Création Assistée par Ordinateur) et de DAO (Dessin Assisté par Ordinateur). Un bureau d’études qui décide de se servir de tels outils a donc à sa disposition tout ce qu’il lui faut pour créer, sans limites liées à la réalisation des prototypes et des réorganisations liées. La fabrication additive contribue ainsi à libérer la créativité.
 
Le bureau d’études peut ainsi multiplier les prototypes, les faire évoluer en fonction des premiers retours. Il peut tester des hypothèses, en valider certaines et en repousser d’autres, mais également revenir à une étape antérieure sans trop impacter le planning prévisionnel.
 
C’est d’autant plus vrai qu’aujourd’hui, les technologies d’impression 3D permettent de créer des objets solides et testables en conditions réelles. On est donc loin des traditionnelles vues d’artistes et des plans 2D, qui pouvaient autrefois être présentées aux clients des BE ou aux décideurs des entreprises. Toute idée peut être testée, puisque la rendre concrète grâce à la fabrication additive n’est plus un frein.

 
 

Gagner du temps

 
Avec la fabrication additive, les bureaux d’études soignent leur budget, augmentent leur créativité… et gagnent du temps. Ils peuvent en effet réaliser de nombreux tests sur les produits, sans passer par des processus longs et compliqués. Ils sont aussi plus réactifs, puisque le processus de fabrication voit son nombre d’étapes réduit.
 
Résultat ? Avec l’impression 3D, le bureau d’études permet à l’entreprise qui utilise ses services de produire plus et plus vite. Elle peut donc rester compétitive et dépasser une concurrence “coincée” dans des méthodes de production et de prototypage plus anciennes.

 
 

Accroître la satisfaction des clients

 
Autre avantage de la fabrication additive pour les bureaux d’études, notamment indépendants : l’amélioration de la satisfaction des clients, un indispensable pour assurer la pérennité d’une entreprise ! En effet, la fabrication additive permet de proposer des services personnalisés, avec des productions en petites quantités et dans des délais très courts. Elle permet donc de se distinguer de la concurrence, dont les processus seraient encore trop lourds pour être aussi réactifs.
 
S’agissant des bureaux d’études internes à des entreprises industrielles, même constat : la fabrication additive contribue à la satisfaction des décideurs, qui constatent que des budgets constants permettent de produire plus… et mieux.

 
 

Assurer la qualité des propositions

 
La fabrication additive permet de produire plus de prototypes, toujours dans des délais réduits. De fait, ils peuvent être améliorés, peaufinés, avant d’envisager le lancement d’une production. Par ailleurs, ces prototypes peuvent faire l’objet d’essais divers, avec par exemple des tests d’emboîtements, de clipsages, ou encore de visseries. En bout de chaîne, c’est toute la qualité des produits issus des bureaux d’études qui s’en trouve améliorée !

 
 

Trouver de nouveaux clients

 
Les bureaux d’études indépendants ont tout intérêt à s’intéresser à la fabrication additive. Celle-ci dispose de nombreux atouts, de la création rapide de prototypes, à la fabrication de pièce unique ou de petites séries en passant par la fabrication à la demande de pièces de rechange et à l’impression sur des sites distants, pour réduire les délais et les frais de transport. Ces avantages permettent aux BE indépendants d’être en mesure de satisfaire des entreprises de différents secteurs, dont les besoins « matchent » avec ce qu’offre l’impression 3D :

 

  • L’aéronautique
  • L’aérospatial
  • L’automobile
  • La santé (prothèses, implants, bio-impression de tissus humains…)
  • La construction…

 

Les bonnes raisons de découvrir les technologies de fabrication additive ne manquent pas pour les bureaux d’études : réduction des coûts de prototypage et des délais, possibilité de diversifier sa clientèle tout en assurant la qualité des produits et la satisfaction des décideurs, libération de la créativité des équipes…

 

Nos experts restent à votre disposition pour toute demande de renseignement.

Ces articles pourraient vous intéresser

Le 09/07/2020

La société IMCG améliore sa production grâce à l’impression 3D

IMCG a fait l’acquisition d’une imprimante 3D Markforged : un bénéfice en termes de temps et d’argent pour ses équipes.

Découvrir

Le 09/09/2020

Impression 3D : quelle place dans l’industrie ?

Aujourd’hui mature, la technologie de l’impression 3D peut offrir de nouvelles possibilités aux entreprises industrielles. Voici dans quels domaines !

Découvrir 3 min de lecture

Inscrivez-vous à nos Newsletters