[Essai gratuit] Markforged : quand la Simulation s’invite dans l’impression 3D

Le 12 décembre 2022

Markforged annonce l’intégration effective de la technologie SmartSlice de Teton

 

 

Les imprimantes 3D Markforged vous offrent désormais la possibilité de tester virtuellement la résistance et la rigidité de vos pièces, directement à partir du flux de travail Eiger.

 

Ce recours à la simulation permet de valider rapidement et de façon automatique les performances de vos pièces avant de lancer leur impression.

 

 

https://www.visiativ.com/famille-produits/markforged/

Markforged Simulation

Cet outil de simulation est actuellement disponible en essai gratuit jusqu’en avril 2023*

 

Pour vous inscrire, rendez-vous sur :

 

http://markforged.com/simulation-free-trial?mfv=Visiativ

 

 

*Pour toute personne possédant un compte Markforged Eiger.

Essai gratuit valable jusqu’en avril 2023 avant de passer en service d’abonnement payant.

L’impression 3D de pièces pour l’outillage nécessite une résistance et des performances optimales de ces pièces. Traditionnellement, l’atteinte de ce niveau d’exigences nécessite plusieurs plans d’action :

 

  • De longs cycles de test de conception-impression-casse qui multiplient les délais, consomment trop de matériel et nécessitent un travail supplémentaire pour suivre des protocoles de test approfondis ;
  • Une analyse longue et coûteuse qui nécessite à la fois une expertise spécialisée, du temps et le recours à des logiciels coûteux ;
  • Des pièces constamment sur-construites avec une densité de remplissage et un matériau de renforcement excessifs.
Markforged simulation exemple 1
Markforged simulation exemple 2
Markforged simulation exemple 3

Simuler ses pièces avant impression : quels bénéfices ?

 

– Avoir l’assurance que vos pièces imprimées en 3D auront la résistance requise pour les applications industrielles exigeantes.

Une puissante technologie de simulation optimisée pour la fabrication additive permet à tout utilisateur de tester virtuellement des pièces, éliminant ainsi les approximations de la configuration des paramètres d’impression pour répondre aux exigences de performances.

 

– Livrer plus rapidement des pièces fiables en réduisant les cycles d’itération de conception-impression-test et les délais de reprise.

Contrairement aux outils de simulation traditionnels qui nécessitent une expertise spécialisée et des analyses chronophages, la simulation est intégrée à Eiger et rationalisée pour la fabrication additive afin que les utilisateurs puissent tester les pièces dans leur flux de travail de découpe et d’impression habituel.

 

– Réduire le coût des pièces imprimées en 3D en optimisant automatiquement les quantités de matériau et de renforcement en fibres continues nécessaires.

Évitez les pièces surdimensionnées et le gaspillage de matériaux en appliquant sans effort des paramètres optimisés pour répondre à vos besoins en termes de résistance, de coût et de vitesse d’impression. Remplacer les 5 à 25 itérations typiques d’impression par essais et erreurs par des tests virtuels peut permettre d’économiser des centaines, voire des milliers de dollars par pièce. En fin de compte, cela permet une utilisation élargie des pièces composites renforcées de fibres – plus d’outils métalliques et de pièces d’utilisation finale peuvent être remplacés de manière plus rapide, moins chère et sans effort.
 
 
 

Vous souhaitez en savoir plus sur la gamme des imprimantes 3D Markforged ?
Nos experts se tiennent à votre disposition.

 
 

Nos solutions associées

Markforged

Imprimer des pièces mécaniques résistantes

Imprimez en métal, composite et plastique des pièces précises et solides. Ces imprimantes 3D s'adaptent à tous les besoins des professionnels industriels et ingénieurs de tous secteurs.

Découvrir

S’inscrire à une newsletter

Newsletter CAO Visiativ

Je m'inscris