OZON dévoile l’insécurité Internet des PME françaises et des collectivités

Cybersécurité

OZON publie la première étude technique d’envergure réalisée auprès de 23 000 PME ; qui révèle l’insécurité technique de ces organisations de 10 à 250 employés.

Réalisée en partenariat avec Wallix, Visiativ, Swiss Re Corporate Solutions et Croissance+ ; cette étude dévoile un très haut niveau de vulnérabilité. Accentué par des défauts de protection majeurs, elle rend crédible le scénario, de paralysie de l’activité économique de la France par une cyber attaque ciblant simultanément PME et organisations.

En 2020, les cyber criminels ont multiplié les cyber attaques en ciblant les grandes entreprises, ETI, PME, PMI, Mairies, Hôpitaux… Quelle que soit leur taille et leur secteur d’activité, aucune organisation n’est épargnée. Les principales cyber attaques Internet : ransomware, phishing, transfert de fonds frauduleux et vol d’informations se propagent ; en exploitant des vulnérabilités techniques connues, mais également humaines.

Face à ce constat, OZON et ses partenaires ont souhaité démontrer l’extrême vulnérabilité du tissu économique vital que représente les entreprises du secteur privé et du secteur public avec un effectif de 10 à 250 employés.

Découvrir les résultats de l’étude