• fr

French Fab

French Fab : Voilà plus d’un an, en octobre 2017, que ce mouvement a été lancée par Bruno LeMaire pour relancer l’industrie française.Alors ministre de l’économie et des finances, il croit au parc industriel de notre pays et son renouveau. Dans son discours de lancement, il commencera par enterrer la France industrielle de Zola, pour très vite demander aux entreprises industrielles françaises de se mobiliser.


Je crois à l’industrie française. Elle n’est pas notre passé. Elle ne doit pas être un objet de nostalgie pour les Français. Elle n’est pas celle de Zola, la misère, la saleté et la lutte des classes – même si cela a fait partie de notre histoire


Bruno Le Maire – Ministre de l’économie et des finances


On l’a bien compris. L’usine de demain, l’industrie 4.0, il faut la construire afin qu’elle soit forte. Alors après plus d’un an, qu’en est-il de ce mouvement ? Qu’en est-il de la désindustrialisation de la France ? Est ce que fabriquer en France a son importance dans notre Pays, est-ce important pour notre pays ? Une place importe lui revient-elle de droit dans notre économie ?

French FaB
frenchfabtour

La French Fab, c’est quoi ? Petit rappel


Les chiffres parlent. 10% du PIB, 2,8 millions d’emplois, presque 300 000 entreprises. C’est ce que représente le secteur en France. Evidemment, on comprend que l’enjeux économique est important.


La French Fab est un mouvement qui a vu le jour pour rassembler les industriels français et les aider à se projeter vers la 4ième révolution. Contrairement à la French Tech, ce n’est pas un label, bien que la French Fab s’en inspire beaucoup.


En effet, dans les 2 cas, il s’agit de rassembler sous une identité visuelle forte un éco-système. C’est bien connu, l’union fait la force, surtout face aux entreprises étrangères.


La genèse de la French Fab, c’est lorsque les PME de l’accélérateur de la Bpifrance ont décidé de dupliquer le modèle French tech.


D’ailleurs, le rôle de la Banque Publique d’Investissement est important. La BPI aide des PME qui savent parfaitement qu’il y a une révolution numérique (ou révolution digitale si vous préférez), mais qui ne savent pas comment réussir cette révolution. La BPI, c’est un formidable accélérateur de croissance qui en 2018 accompagnait 2000 entreprises, avec pour mission de passer à 4000 dès 2019.

Trois conditions pour des défis


La French Fab, c’est trois conditions pour réussir :

  1. Un secteur industriel uni et rassemblé, donc fort.
  2. La capacité à grandir et à investir
  3. La capacité à innover

Mais au delà des mots, des décisions ont été prises pour accélérer le mouvement et relever les défis. Insuffler une dynamique et la maintenir doivent être une réalité.


Pour Bruno Le Maire, c’est avant tout de s’entendre sur le cap. Ou doivent aller les entrepreneurs industriels ? Vers une manufacture de l’innovation, une usine moderne, avec une capacité à fédérer de la matière grise. L’avenir des entreprises industrielles est dans l’innovation haut de gamme, avec des compétences haut de gamme.


Pour garder ce cap, différentes actions sont entreprises sur les sujets suivants : Formation, fiscalité, coût du travail, innovation, filières, Europe.


French Fab Tour 2019, une tournée de promotion


La base de la French Fab est posée. Il est temps d’agir et de mettre sur les mots des actions concrètes. Le but est de fédérer l’écosystème industriel et susciter des vocations.


C’est l’objectif du French Fab Tour. 60 dates à travers la France pour une tournée qui démarre le 15 Janvier 2019.


Mais que peut-on attendre de cette tournée ? A qui s’adresse t’elle ? Quelle est son contenu ?


Le French Fab par en tournée


La tournée french Fab, c’est donc 60 dates à travers la France pour faire la promotion de l’excellence des industriels français.


D’après la French Fab, c’est


“une tournée pour la jeunesse, l’emploi et la croissance”.


Mais c’est aussi pour les entrepreneurs la possibilité de rencontrer d’autres acteurs de leur écosystème.


C’est un temps dédié au développement industriel avec pas moins de 20 expériences concrètes et réussies autour de l’usine 4.0


Dès lors qu’on parle d’usine 4.0 et de transformation numérique, Visiativ ne peut que soutenir cette opération et sera présente sur le French Fab Tour. Visiativ aide les entreprises industrielles à se projeter dans l’avenir et réaliser leur engagement de digitalisation.


Visiativ et la French Fab


Éditeur et intégrateur de solutions logicielles innovantes, Visiativ accélère la transformation et l’innovation des industries grâce à son offre TNGV*. Aider l’industrie française à réussir sa transition numérique est l’ambition du groupe lyonnais. En effet, son président est convaincu que la révolution digitale en cours, les révolutions technologiques en cours sont, pour notre industrie, une opportunité sans précédent de se réinventer.


Nous sommes convaincus que l’industrie française est le moteur de l’économie de demain. Pour accélérer leur innovation et créer toujours plus de valeur, les entreprises industrielles doivent s’emparer du numérique, l’intégrer dans leur stratégie, et se transformer en profondeur. Dans ce contexte, la dynamique qui entoure la French Fab apparaît comme une opportunité extraordinaire pour se projeter vers l’industrie du futur.


Laurent Fiard – Président du groupe Visiativ – Président du MEDEF Lyon-Rhône


*Transformation Numérique à Grande Vitesse


Comment obtenir le label French Fab ?


Pour obtenir le label French Fab, quelques conditions sont nécessaires. Voici le listing de ces conditions :


  • produire en France
  • adhérer à la charte
  • s’engager à viser la croissance
  • s’engager dans une politique de transformation numérique
  • viser l’internationalisation
  • développer les compétences des employés
  • jouer Collectif


Retrouvez le manifeste et rejoignez la French Fab